DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mexique : de l'alcool frelaté provoque la mort d'au moins 80 personnes

Photo d'illustration
Photo d'illustration   -   Tous droits réservés  ASIF HASSAN/AFP
Taille du texte Aa Aa

La consommation d'alcool frelaté fait des ravages au Mexique. Des dizaines de personnes sont mortes après avoir bu un tel breuvage dans deux états du centre du pays.

Dernière affaire en date, de l'alcool frelaté consommé lors d'une veillée funèbre organisée le week-end dernier dans l'Etat de Puebla est à l'origine de la mort d'au moins 42 personnes, selon le dernier bilan des autorités locales.

Onze autres personnes, grièvement intoxiquées, se débattent entre la vie et la mort, a indiqué dans un communiqué la mairie de Chiconcuautla, à 200 km au nord-est de Mexico, où la majorité des cas d'empoisonnement ont été recensés.

Quelque 200 litres d'alcool frelaté ont été saisis, mais aucune arrestation n'a eu lieu, a-t-on appris de même source. Les magasins où l'alcool suspect était vendu, sous la marque "Refino", ont été fermés ont ajouté les autorités.

Decomisan 45 litros más de refino adulterado Tras un intenso operativo en la cabecera municipal y algunas localidades...

Publiée par Chiconcuautla Ayuntamiento 2018 - 2021 sur Mercredi 13 mai 2020

Environ 80 personnes étaient présentes lors des funérailles au cours desquelles l'alcool frelaté a été consommé, avait indiqué mardi un responsable de l'Etat de Puebla, David Mendez.

La mairie de Chiconcuautla a demandé à toutes les personnes ayant ingurgité la boisson toxique et souffrant de nausées, de vomissements ou de maux de tête de se rendre immédiatement à l'hôpital le plus proche.

El reporte hasta el momento continúa con 19 fallecimientos y 5 pacientes hospitalizados en calidad de estables en el Hospital General de Huauchinango.

#ALMOMENTO El presidente municipal, Artemio Hernández Garrido, afirma que se continúa monitoreando a las personas que consumieron refino adulterado y se les invita a ser atendidos por el personal de salud. El reporte hasta el momento continúa con 19 fallecimientos y 5 pacientes hospitalizados en calidad de estables en el Hospital General de Huauchinango. Así mismo, aseguró que se continuará invitando a la ciudadanía a evitar el consumo de este producto, así como la venta del mismo, manteniendo el operativo de seguridad para el decomiso del mismo.

Publiée par Chiconcuautla Ayuntamiento 2018 - 2021 sur Mercredi 13 mai 2020

Le maire de la ville, Artemio Hernandez Garrido, a également démenti la rumeur selon laquelle la vague de décès serait due à l'épidémie de Covid-19.

Dans l'Etat de Jalisco, dans l'ouest du pays, un autre vague d'intoxication à l'alcool frelaté à provoqué la mort d'au moins 38 personnes depuis trois semaines.

Selon les autorités, la crise sanitaire provoquée par l'épidémie de coronavirus a engendré des pénuries de plusieurs boissons alcoolisées, notamment de bière, ce qui pousse certaines personnes à consommer de l'alcool d'origine douteuse. Des média locaux ont notamment pointé du doigt de l'alcool de canne bon marché vendu sous la marque "El Chorrito".

"En raison de cette pénurie et parce que la demande est très forte, certaines personnes offrent ou essayent de vendre de l'alcool de méthanol (utilisé dans l'industrie et extrêmement toxique) au lieu de l'alcool éthylique (utilisé dans les boissons)", a expliqué lors d'une conférence de presse le chef de la Commission pour la protection contre les risques sanitaires de l'Etat de Jalisco, Denis de Santiago.

🔴 #EnVivo | Rueda de prensa para dar a conocer avances sobre las indagatorias referentes a la intoxicación de personas por alcohol en la entidad.

Publiée par Fiscalía del Estado de Jalisco sur Mercredi 13 mai 2020

Le procureur de l'Etat de Jalisco a lui indiqué que des milliers de litres d'alcool frelaté ont été saisis dans tout le pays. Gerardo Octavio Solís Gómez a ajouté qu'une enquête a été ouverte en collaboration avec d'autres Etats mexicains. A l'heure actuelle, une personne a été interpellée au Jalisco.