DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Hopper, le "peintre du confinement", à nouveau visible en Suisse

euronews_icons_loading
Hopper, le "peintre du confinement", à nouveau visible en Suisse
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les Suisses se pressent à l'exposition Edward Hopper, ce peintre américain célèbre pour ses toiles empreintes de solitude et d'isolement.

Des visiteurs dans un musée... Voilà qui retient notre attention ! Nous sommes à la Fondation Beyeler, près de Bâle en Suisse. Le déconfinement progressif s'est traduit ici par la réouverture de ce célèbre musée d'art.

Et si le public se presse à nouveau, c'est pour voir l'exposition consacrée au peintre américain Edward Hopper.

C'est l'artiste à la mode, en ce moment, avec ses toiles qui dégagent une impression de solitude et d'isolement. Ces œuvres ont été réalisées au siècle dernier, mais elles prennent aujourd'hui un relief particulier...

Je me réjouis de pouvoir voir cette exposition. Enfin! Je voulais voir Hopper depuis longtemps. Il y a cette coïncidence avec ce que le monde vit en ce moment : ces grands espaces vides, ces personnages enfermés. Dans ce qu'on voit ici, il y a effectivement une certaine ressemblance avec notre réalité en cette période.
Mirella
Visiteuse de l'exposition

Une des toiles les plus célèbres d'Edward Hopper, c'est Cape Cod morning (1950).

La femme regarde par la fenêtre, elle voit quelque chose de fascinant, peut-être un danger. Mais peut-être qu'elle ne regarde pas dehors, peut-être qu'elle regarde seulement un mur ou un miroir. On pourrait penser alors qu'elle se regarde dans le miroir. Et on peut se dire que, enfermée dans cette maison, cette femme est aussi prisonnière d'elle-même. Et on la voit réfléchir sur elle-même.
Ulf Küster
Commissaire de l'exposition

L'exposition consacrée au peintre Edward Hopper est à nouveau accessible à la Fondation Beyeler en Suisse.Elle est prolongée jusqu'au 26 juillet.