Avril, le pire mois de l'histoire de l'automobile en Europe

Access to the comments Discussion
Par Maxime Biosse Duplan
Avril, le pire mois de l'histoire de l'automobile en Europe
Tous droits réservés  Luca Bruno/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.

Les chiffres sont historiques : les ventes de voitures neuves ont chuté de 76,3% en avril dans l'Union Européenne par rapport à l'année dernière.

Le premier mois complet soumis aux restrictions dues au COVID-19 a entraîné la plus forte baisse mensuelle des immatriculations depuis que cette statistique est enregistrée.

L'Italie et l'Espagne, les premiers pays à avoir été soumis au confinement, accusent particulièrement le coup.

Avec la quasi-totalité des concessions fermées fermées fin mars et tout avril, le nombre de voitures neuves vendues est passé de plus d'un million cent mille en avril 2019 à moins de 271 000 le mois dernier.

L'Allemagne a à peu près limité la casse avec seulement - si on peut dire - 61% de baisse des immatriculations.

Et le marché risque de ne pas repartir tout de suite, avec beaucoup de foyers qui hésitent, avec l'incertitude économique, à finalement réaliser l'achat qu'ils avaient du reporter.