DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Europe, une saison touristique abordée en ordre dispersé

euronews_icons_loading
En Europe, une saison touristique abordée en ordre dispersé
Tous droits réservés  .
Taille du texte Aa Aa

Les images de rivages ensoleillés… Voilà qui décuple nos envies de vacances post-confinement.

Alors quand les plages européennes seront-elles accessibles aux visiteurs étrangers ?

En Grèce, les hôtels pourront rouvrir le mois prochain, mais c'est à partir du 1er juillet que les vols internationaux pourront à nouveau desservir les destinations touristiques.

« Des tests de dépistage seront effectués sur nos visiteurs de façon aléatoire, a expliqué le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, et nos protocoles sanitaires devront être respectés, sans que cela ne fasse de l'ombre à notre ensoleillement et aux charmes naturels de la Grèce. »

Le tourisme, c'est près de 10 % du PIB européen. La Commission européenne aurait souhaité une réouverture des frontières coordonnée. Ce ne sera pas le cas, et certains iront plus vite que d'autres.

L'Italie espère rouvrir ses aéroports et ses frontières dès le 3 juin prochain. Les hôteliers se tiennent prêts et ils croisent les doigts.

« Le vrai tournant, ce sera la réouverture de nos frontières, parce que pour des établissements comme le nôtre, dont 60 % des clients sont étrangers, c'est important de savoir quand ils pourront revenir passer leurs vacances en Italie », insiste Cristofer De Zotti, gérant du Beach Resort Hotel Mondial.

En France, la plupart des plages sont rouvertes aux promeneurs et certaines à la baignade. Quant au retour des touristes étrangers, il n'est pas encore prévu. Seuls peuvent entrer sur le territoire les Européens qui y résident ou certaines catégories de travailleurs.

La Slovénie veut, elle, promouvoir le tourisme intérieur. Des bons d'achats de 200 euros seront distribués aux citoyens. À dépenser dans les lieux de villégiature et les restaurants.

En Espagne, ce sont sans doute les îles qui seront rouvertes aux étrangers dans un premier temps. Dans l'un des pays d'Europe où le confinement a été le plus rigoureux, le retour progressif à la normale se fait région par région.

Barcelone, durement éprouvée par le coronavirus, a rouvert ses ses plages et ses parcs, mais seulement aux résidents locaux.

« Ici, ça a plus de charme quand il y a peu de gens, confie Emma, une Barcelonaise_. Normalement, je ne viens pas sur ces plages, je vais plutôt sur la Costa Brava ou la Costa Dorada. »_

L'Espagne va continuer d'imposer des consignes strictes. Reste à voir si elles seront conciliables avec un tourisme dont elle est très dépendante.