EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les musulmans du monde entier célèbrent la fin du ramadan

Kemal Softic
Kemal Softic Tous droits réservés Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Pierre Michaud
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La pandémie de coronavirus oblige les fidèles à adapter leur célébration de l'Aïd el-Fitr. Tour du monde.

PUBLICITÉ

Les musulmans célèbrent ce dimanche la fin du ramadan, une fête de l'Aïd el-Fitr fortement perturbée cette année par le coronavirus.

En France, les familles ont dû s'adapter, composer avec la pandémie.
Certaines mosquées, prises de court par la décision du gouvernement d'ouvrir à nouveau les lieux de cultes, restent fermées comme à Lyon.

L'organisation des grands repas familiaux s'avère un exercice bien particulier. A Marseille, Fathia explique que "nous avons dû scinder la famille en deux. Certains viendront déjeuner dimanche quand d'autres seront conviés plutôt le soir."

Trois millions de musulmans vivent au Royaume-Uni. A Londres, les mosquées sont restées portes closes tout le week-end, obligeant également les fidèles à prier différemment.

En Indonésie, plus grand pays musulman du monde, fortement touché par la pandémie, des milliers de personnes ont bravé les restrictions gouvernementales et se sont retrouvés dans les rues de Jakarta.

En Afghanistan, les talibans ont appelé d'eux-même à poser les armes pendant trois jours, une première depuis 2001. Fin avril, ils avaient rejeté une offre de cessez-le-feu pendant le mois de jeûne du président Ashraf Ghani.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus de 1 300 morts lors du pèlerinage du Hadj, cette année, en Arabie saoudite

Arabie saoudite : au moins 19 personnes sont mortes pendant le pèlerinage du Hadj

À la Mecque, les pèlerins procèdent à la "lapidation de Satan"