DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

2,5 milliards d’euros pour les réfugiés vénézuéliens

euronews_icons_loading
2,5 milliards d’euros pour les réfugiés vénézuéliens
Tous droits réservés  Ariana Cubillos/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Plus de deux milliards d'euros, c'est le montant de l'aide promise lors de la conférence internationale des donateurs pour les Vénézuéliens qui ont fui leur pays et qui ont trouvé refuge ailleurs en Amérique du Sud.

La visioconférence était organisée par l'UE et l'Espagne. Ces fonds seront transférés auprès de la Colombie, du Pérou, de l’Equateur et du Brésil. La pandémie de coronavirus a rendu la situation sur place encore plus difficile. "Les gens qui dépendent d'un salaire au jour le jour ou de l'économie informelle perdent rapidement leur emploi et malheureusement 80% des Vénézuéliens dépendent de ces emplois", explique le Haut Commissaire de l’ONU aux réfugiés, Filippo Grandi.

Plus de 5 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays ces dernières années. Dans les Etats voisins les services sociaux ont atteint leurs limites. La Colombie compte par exemple près de deux millions de ressortissants du Venezuela. "Le secteur de la santé a besoin d'aide justement à cause de la pression provoquée par les arrivées de Vénézuéliens. Nous avons un déficit de 257 millions de dollars et nous ne parlons pas des dépenses pour l'éducation", précise Felipe Garcia Echeverri, ambassadeur colombien auprès de l’UE.

Santé, éducation et alimentation sont les secteurs prioritaires. La crise sanitaire du covid-19 a frappé des économies déjà fragilisées. Or l'Amérique latine est devenue l'épicentre de la pandémie.