La maison natale d'Hitler transformée en poste de police

Austria Hitler's House
Austria Hitler's House Tous droits réservés Kerstin Joensson/Copyright 2016 The Associated Press. All rights reserved. This material may not be published, broadcast, rewritten or redistribu
Par Julien Pavy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Situé à Braunau am Inn à la frontière austro-allemande, ce bâtiment, où le Führer vit le jour le 20 avril 1889, fait depuis longtemps l'objet de polémiques.

PUBLICITÉ

La maison natale d'Adolf Hitler en Autriche va bientôt être transformée en poste de police. 

Le projet fait polémique

Située à Braunau am Inn à la frontière austro-allemande, ce bâtiment, où le Führer vit le jour le 20 avril 1889, fait depuis longtemps l'objet de polémiques. Il fut un temps envisagé de le raser pour éviter qu'il ne devienne un lieu de pèlerinage pour les néo-nazis. Un projet abandonné par les autorités qui ont opté finalement pour la transformation du site. Mais le choix de la police pour occuper les lieux fait débat.

Certains se posent la question : l'endroit est-il vraiment bien choisi pour installer la police ? Pour moi, c'est l'endroit le plus approprié. Pourquoi ? Parce que la police est la gardienne du droit et de la liberté.
Karl Nehammer
ministre autrichien de l'Intérieur

Inauguration du site d'ici 2023

La transformation du site a été confiée à un cabinet d'architectes autrichien qui a dévoilé à la presse la maquette du projet. L'idée étant de restaurer la maison initiale et d'y ajouter deux nouveaux bâtiments. 

Censé être dans l'esprit aux antipodes des idées d'Hitler, le nouveau poste de police doit voir le jour d'ici 2023. Une pierre commémorant les victimes du nazisme sera déplacée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Autriche : la maison de Hitler va être transformée en poste de police

L’AfD sous le feu des critiques pour ses liens avec un projet de “remigration” de citoyens allemands

La famille royale néerlandaise face à son passé nazi