DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Kosovo lève l'interdiction de l'importation de produits serbes

euronews_icons_loading
Le Kosovo lève l'interdiction de l'importation de produits serbes
Tous droits réservés  Visar Kryeziu/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Trois jours après son arrivée au pouvoir, le nouveau Premier ministre du Kosovo fait un pas vers la reprise du dialogue avec la Serbie. Avdullah Hoti a décidé de ne plus empêcher l'importation de produits serbes. La Serbie ne reconnaît pas depuis 2008 l'indépendance de son ancienne province, le Kosovo. Le dialogue entre les deux Etats est au point mort depuis 2018.

Le chef du gouvernement kosovar a appelé le côté serbe à "lever tous les obstacles et donner du souffle au processus de dialogue".

Le précédent gouvernement kosovar s'était lancé dans un conflit commercial, en imposant des droits de douane de 100% sur les produits serbes, puis en interdisant, fin mai, l'importation de produits serbes ne portant pas l'appellation "destiné à la République du Kosovo". Des mesures de rétorsion, face à la campagne diplomatique menée par la Serbie, contre la reconnaissance internationale du Kosovo.

Aleksandar Vucic, le président serbe, s'est félicité de cette décision en espérant qu'il y ait de bonnes relations économiques entre les Albanais du Kosovo et la Serbie qui puissent profiter à tous.

Pour les entreprises serbes, c'est une bonne nouvelle, puisque avant ce conflit, la Serbie exportait au Kosovo plus de 400 millions d'euros annuels de marchandises.