DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les artistes s'activent pour rendre hommage à George Floyd

euronews_icons_loading
Les artistes s'activent pour rendre hommage à George Floyd
Taille du texte Aa Aa

Dans le monde entier, des artistes apportent leur soutien au mouvement Black Lives Matter. Le célèbre grapheur Banksy a posté une oeuvre sur Instagram : le portrait d'une personne noire et une bougie mettant le feu au drapeau américain.

Au départ, je me suis dit que je devais me taire et simplement écouter les personnes noires sur le sujet. Mais pourquoi ferais-je ça ? Ce n’est pas leur problème, c’est le mien”, écrit l’artiste anonyme sur le réseau social.

Les personnes de couleurs ont été abandonnées par le système. Le système blanc. Comme une canalisation percée qui inonde l’appartement du dessous. Ce problème leur rend la vie malheureuse, mais ce n’est pas à eux de s’en occuper. Et ils ne peuvent pas, personne ne les laisse rentrer dans l’appartement du dessus”, ajoute-t-il.

"Ça aurait pu être moi" souligne Anthony Moon, artiste et boxeur originaire de Minneapolis, ville du drame. Un mémorial a été érigé sur place, en souvenir de George Floyd.

Face à l'onde de choc générée par le mouvement Black Lives Matter, la conseil municipal de Minneapolis a décidé de démanteler sa police et de procéder à une réorganisation profonde de ses services.

"Nous nous sommes engagés à démanteler les services de police tels que nous les connaissons dans la ville de Minneapolis et à reconstruire avec notre population un nouveau modèle de sécurité publique qui assure vraiment la sûreté de notre population", a déclaré Lisa Bender, présidente du conseil municipal, sur CNN.

La technique dangereuse des "prises d'étranglement" a également été proscrite par les forces de l'ordre de la ville. À Seattle, le chef de la police a interdit le recours au gaz lacrymogène pour trente jours.