DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le PIB britannique en chute libre de -20% en avril

euronews_icons_loading
Le PIB britannique en chute libre de -20% en avril
Tous droits réservés  Alberto Pezzali/The Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Les mesures de confinement associées à la pandémie de coronavirus frappent très lourdement l’économie britannique. Le Produit intérieur brut a chuté de plus de 20 % au mois d’avril, annonce le Bureau national des statistiques.

Presque tous les secteurs touchés

Les chiffres de l’ONS montrent par ailleurs un recul du PIB de 10 % sur la période février-avril, par rapport aux trois mois précédents.

Le confinement au Royaume-Uni est entré en vigueur le 23 mars entraînant un arrêt brutal de l’économie : services, industrie, construction, commerce extérieur... Presque tous les secteurs sont touchés, les ventes de voitures en particulier.

Réouverture des commerces non essentiels

Une bonne nouvelle toutefois pour l'économie britannique : les commerces non essentiels doivent rouvrir la semaine prochaine, excepté les bars et restaurants. Une réouverture tant attendue par les commerçants qui mesurent les difficultés qui les attendent, alors que les mesures de restriction subsistent dans un Royaume-Uni lourdement frappé par la pandémie.

"Cela risque de prendre du temps avant de revenir à la normal, souligne le PDG de New West End Company. Nous avons vraiment hâte de voir revenir les visiteurs étrangers. Depuis 12 semaines, nous fréquentation a chuté de 95%. Le gouvernement britannique doit absolument soutenir le commerce de détail."

Flambée du chômage

En plein Brexit, le Royaume-Uni fait face à une récession historique. La chute du PIB pourrait même atteindre 35 % au deuxième trimestre selon les prévisions, une chute d’activité qui s’accompagne d’une flambée du chômage. Les experts tablent sur un rebond modéré de l’économie durant la deuxième partie de l’année et à une reprise plus nette de l’activité en 2021.