EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Après les émeutes de Dijon, quatre mises en examen

Après les émeutes de Dijon, quatre mises en examen
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le procureur de Dijon a mis en examen quatre individus, dont trois de nationalité russe, suite aux émeutes du week-end dernier dans la capitale bourguignonne. Le préfet est accusé de laxisme.

PUBLICITÉ

Une centaine de personnes de la communauté maghrébine de Dijon ont manifesté ce samedi. Tous demandent la démission du préfet accusé d'avoir tardé à protéger les habitants du quartier sensible des Grésilles. C'est dans ce quartier qu'ont éclaté des violences urbaines survenues les nuits de vendredi, samedi et dimanche derniers.

Le parquet de Dijon a requis ce samedi la mise en examen de quatre membres de la communauté tchétchène accusées d'avoir conduit l'opération punitive la semaine dernière. Le procureur a déclaré que "ces personnes reconnaissent avoir été présentes pour tout ou partie des événements mais elles contestent personnellement avoir commis des violences ou des dégradations."

Ces faits ont été suivis le 15 juin d'une démonstration de force d'hommes cagoulés dans le quartier des Grésilles.

Le procureur assure que l'enquête va se poursuivre avec détermination.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements