DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Après les émeutes de Dijon, quatre mises en examen

euronews_icons_loading
Après les émeutes de Dijon, quatre mises en examen
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Une centaine de personnes de la communauté maghrébine de Dijon ont manifesté ce samedi. Tous demandent la démission du préfet accusé d'avoir tardé à protéger les habitants du quartier sensible des Grésilles. C'est dans ce quartier qu'ont éclaté des violences urbaines survenues les nuits de vendredi, samedi et dimanche derniers.

Le parquet de Dijon a requis ce samedi la mise en examen de quatre membres de la communauté tchétchène accusées d'avoir conduit l'opération punitive la semaine dernière. Le procureur a déclaré que "ces personnes reconnaissent avoir été présentes pour tout ou partie des événements mais elles contestent personnellement avoir commis des violences ou des dégradations."

Ces faits ont été suivis le 15 juin d'une démonstration de force d'hommes cagoulés dans le quartier des Grésilles.

Le procureur assure que l'enquête va se poursuivre avec détermination.