DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : le Brésil passe la barre du million de cas et des 50 000 décès

euronews_icons_loading
Covid-19 : le Brésil passe la barre du million de cas et des 50 000 décès
Tous droits réservés  Leo Correa/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

L'Amérique du Sud est l'épicentre actuel de la pandémie de coronavirus, le Brésil le pays le plus endeuillé, après les Etats-Unis. Le géant sud-américain a passé la barre du million de cas confirmés (1 086 990 selon le bilan de dimanche soir), celle des 50 000 morts, ce dimanche (50 659 exactement).

La pandémie continue de progresser et n'a pas encore atteint sa phase la plus critique selon les experts. Une tendance qui empêche la plupart des Etats de poursuivre la reprise de l'économie entamée début juin. Plusieurs gouverneurs ont d'ores et déjà annoncé le renforcement des mesures de restriction et de distanciation sociale.

L'Etat de Rio de Janeiro, le deuxième plus touché, est un cas à part. Si certaines activités sont toujours interdites comme les événements de grande ampleur ou les visites en prisons, le gouvernement régional a autorisé la réouverture des bars et des restaurants, ce qui a conduit des centaines de personnes à remplir les rues et les plages de la ville, ce samedi. Les écoles restent fermées.

Des images qui contrastent avec la manifestation, devant le palais du gouvernement, des professionnels de santé contre le non-paiement de leurs salaires.

Mais c'est sur l'intérieur du pays que les inquiétudes se portent aujourd'hui. Selon le ministère brésilien de la Santé, le virus menace les systèmes hospitaliers des petites villes, ces dernières n'ayant pas les mêmes moyens que ceux des grands centres urbains.