DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : l'UE compte fermer ses frontières à 54 pays dont les Etats-Unis, le Brésil et la Russie

euronews_icons_loading
Une caméra thermique mesure la température des passagers débarquant à l'aéroport international Larnaca à Chypre, le 9 juin 2020
Une caméra thermique mesure la température des passagers débarquant à l'aéroport international Larnaca à Chypre, le 9 juin 2020   -   Tous droits réservés  Iakovos Hatzistavrou, AFP
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis figurent bien sur une liste de pays dont les voyageurs se verront interdire l'accès à l'Union européenne après la réouverture des frontières extérieures, une information confirmée par Euronews auprès d'une source au sein de l'UE.

Des responsables européens ont en effet préparé deux listes détaillant les pays dont les voyageurs pourraient être autorisés à entrer dans l'Union et ceux qui se verront toujours refuser l'entrée sur le territoire européen lors de la réouverture des frontières extérieures de l'UE le 1er juillet.

Parmi les autres pays dont les voyageurs se verront refuser l'entrée de l'UE, selon un projet de liste qui sera finalisé ce mercredi, figurent également la Russie, le Brésil et le Qatar. Une annonce officielle de la part des autorités est attendue en début de semaine prochaine.

Lorsque les grandes lignes sur le sujet ont été publiées il y a deux semaines, les responsables européens ont déclaré que la liste tiendrait compte du taux d'infection dans les pays concernés. Les critères sont basés sur des données épidémiologiques : 47 pays figurent sur la liste des pays admissibles ; par contre, les voyageurs de 54 nations sont susceptibles d'être encore interdits d'entrée dans l'UE, a précisé notre source.

Les États-Unis figurent bien, eux, sur la deuxième liste des pays jugés "non-admissibles", a confirmé cette source à Euronews. Une information qui corrobore un article du New York Times, qui indiquait que, selon les projets de listes que le journal avaient pu consultés, les pays de l'UE se préparent à bloquer les voyageurs en provenance des États-Unis où la pandémie n'a pas été contrôlée.

Les États-Unis ont enregistré plus de 120 000 décès dus au Covid-19 et plus de 2,3 millions de cas selon l'université Johns Hopkins. De nouvelles poussées d'infection ont été signalées cette semaine dans plusieurs États américains.