EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'Angleterre se déconfine avec la réouverture des bars et des salons de coiffure

L'Angleterre se déconfine avec la réouverture des bars et des salons de coiffure
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Londres a annoncé vendredi que plus de 70 pays et territoires, dont la France mais pas les Etats-Unis, seraient exemptés à partir du 10 juillet de l'isolement de 14 jours obligatoire.

PUBLICITÉ

Réouverture des pubs, hôtels, salons de coiffure, cinémas et musées : l'Angleterre se déconfine un peu plus ce samedi, après trois mois de restrictions pour cause de coronavirus.

Boire une bière dans un bar, se faire couper les cheveux en bonne et due forme chez le coiffeur... : c'est de nouveau possible en Angleterre à compter de ce samedi. Entré plus tardivement dans le confinement, le pays est aussi à la traîne pour en sortir.

En trois mois, le coronavirus a tué plus de 44 000 personnes au Royaume-Uni, ce qui est le plus lourd bilan en Europe. Et le pays n'en a pas fini avec la pandémie, qui a repris de la vigueur : à Leicester, une zone de 600 000 habitants a dû être reconfinée.

Mais après trois mois de restrictions, le retour dans les bars et la réouverture de certains commerçants est un soulagement pour de nombreux habitants. "Je pense que c'est une bonne chose. Les gens sont conscients, ils savent quoi faire maintenant", analyse cet homme.

Avec la réouverture des pubs, hôtels, salons de coiffure, cinémas et musées, les Anglais retrouvent ainsi des libertés dont ils ont été privés depuis plus de trois mois. A noter néanmoins que l'Ecosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord ont adopté leur propre calendrier de déconfinement. En Irlande du nord par exemple, les bars et restaurants ont rouvert vendredi.

Pour les séjours à l'étranger, l'étau se desserre également. Londres a annoncé vendredi que plus de 70 pays et territoires, dont la France mais pas les Etats-Unis, seraient exemptés à partir du 10 juillet de l'isolement de 14 jours obligatoire mis en oeuvre pour éviter une résurgence de l'épidémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : rebond épidémique, l'OMS appelle à la vigilance

L'OMS lève l'alerte maximale sur la pandémie de Covid-19

Origine du Covid : l'OMS assure que Pékin dispose de plus de données, la Chine dément