DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les eurodéputés valident la réforme du transport routier dans l'UE pour mettre fin au dumping social

euronews_icons_loading
Les eurodéputés valident la réforme du transport routier dans l'UE pour mettre fin au dumping social
Tous droits réservés  Virginia Mayo/AP
Taille du texte Aa Aa

Le Parlement européen a adopté la réforme du secteur du transport routier. Ce vote conclu trois ans de débats intenses. Ce texte, appelé aussi Paquet mobilité, veut améliorer les conditions de travail des trois millions de chauffeurs dans l’UE. Il doit aussi renforcer la lutte contre les pratiques illégales dans le secteur. Enfin il s’agit d’assurer une concurrence juste entre les entreprises européennes. "Nous avons vu que si nous n’avons pas de règles communes, les Etats membres établissent leurs propres textes et cela fragmente notre marché", explique l’une des rapporteurs du texte, l’eurodéputée Henna Virkkunen.

Cette réforme a alimenté les tensions entre les 27 et a provoqué une fracture tant politique que géographique. Les pays membres situés à l'est du continent parlent de règles qui menacent la liberté de fournir des services. Ces capitales évoquent aussi des restrictions concernant l’accès au marché du transport pour leurs entreprises dont les coûts sont généralement moins élevés. Ces critiques sont injustifiées pour l’un des rapporteurs du texte. "Peut-être cela va-t-il augmenter un peu les frais mais au final c’est acceptable", assure Ismail Ertug.

Avant la fin de l’été les chauffeurs routiers pourront rentrez chez eux régulièrement, toutes les trois ou quatre semaines. Le repos obligatoire ne pourra pas être pris dans la cabine de leur camion. La réforme sur les salaires et l’accès aux marchés devrait entrer en vigueur d’ici 2022.