DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les élèves autrichiens seront testés avec la méthode du gargarisme

euronews_icons_loading
Covid-19 : les élèves autrichiens seront testés avec la méthode du gargarisme
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

L'Autriche a annoncé la mise en place d'un système de surveillance de la propagation du coronavirus dans ses écoles. Au lieu de réaliser un test nasopharyngé, jugé désagréable, les élèves utiliseront la méthode du gargarisme.

Une solution légèrement sucrée ou salée sera utilisée pour que les élèves se rincent la gorge pendant une minute ; une fois recraché, le liquide sera analysé.

"À notre grande surprise, nous avons pu démontrer que même les élèves de première année peuvent généralement effectuer un gargarisme sans problème" explique le microbiologiste de l'Université de Vienne Michael Wagner, contacté par Euronews.

"Nous avons réalisé des études comparatives entre le test nasal et le gargarisme avec les mêmes personnes et avons pu montrer que cela donne des résultats absolument comparables" précise-t-il.

Dans les écoles, des échantillons d'élèves seront régulièrement testés pour savoir si le virus y circule car les enfants sont souvent asymptomatiques. Si le Covid-19 s'accompagne d'une grippe avec de la toux et des éternuements, le virus se propagerait beaucoup plus rapidement.

La méthode du gagarisme devrait pouvoir s'étendre car "les gens n'en n'ont pas peur" souligne Michael Wagner.

Le ministère autrichien de la santé prévoit une rentrée de septembre sans masque dans les écoles, mais avec l'obligation d'aérer les classes toutes les 20 minutes, et d'exercer le plus d'activités possibles en extérieur. Le lavage régulier des mains et le maintien d'une certaine distance sera aussi appliqué.

Une campagne vidéo d'information a été mise en place pour promouvoir la méthode du gargarisme dans les écoles autrichiennes.