Alerte Covid chez les naturistes : le Cap d'Agde reconfine

Entrée du village naturiste du Cap d'Agde
Entrée du village naturiste du Cap d'Agde Tous droits réservés France Télévision
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ARS juge préoccupante la circulation du Covid dans le village naturiste, le préfet a ordonné la fermeture pour 15 jours de 17 bars et restaurants.

PUBLICITÉ

Alerte Covid au Cap d'Agde, le célèbre rendez-vous du sud de la France où aiment se retrouver les naturistes et des amateurs de rencontres sur la plage

"J'ai beaucoup d'amis qui sont positifs, donc il faut se faire tester" dit un homme torse-nu et un masque sanitaire sur le visage. "Le soir, on est tous collés les uns autres... Il n'y a pas de possibilité. Et il faut être honnête, c'est un lieu de rencontres, on n'est pas venus pour jouer aux cartes."

L'Agence Régional de Santé a alerté dimanche sur la circulation "très préoccupante" du Covid dans le village naturiste du Cap d'Agde, après avoir enregistré "près de 30% de cas positifs" sur une seule journée la semaine dernière.

Gilles D'Ettore, maire d'Agde : "Aujourd'hui, les quelques cas qui ont été décelés ne sont pas des cas qui dérivent sur des mises en urgence. Il y a beaucoup de jeunes asymptomatiques qui ne savent pas avoir contracté le virus. D'où l'intérêt d'un dispositif comme celui-là, de manière à tester le maximum de gens."

Le préfet de l'Hérault a ordonné la fermeture pour 15 jours de 17 bars et restaurants du village naturiste pour enrayer l'épidémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés