EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Hébergement gratuit en Italie : le cadeau pour attirer les touristes

Hébergement gratuit en Italie : le cadeau pour attirer les touristes
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un village italien offre aux touristes l'hébergement gratuit : l'offre rencontre un succès planétaire.

PUBLICITÉ

Ce village au cœur de l'Italie, dans la région de Molise, a trouvé la solution pour attirer les touristes : l'hébergement chez des particuliers y est gratuit.

L'objectif était de donner de la visibilité à cette région souvent oubliée entre Rome et Naples.

Stefano Trotta a eu l'idée de s'appuyer sur l'hospitalité des habitants et le succès est au rendez-vous.

Stefano Trotta, président de l'Association des Amis de Morutto : "Nous avons reçu plus de 8 000 demandes du monde entier, d'Amérique, du Canada, d'Australie, de France, d'Allemagne, de Norvège, de Russie, du Kazakhstan, d'Asie".

Au total, l'association a accueilli 250 touristes venus du monde entier, suffisamment pour que les commerçants remarquent un changement d'affluence.

Ernesto Vico, gérant de bar : "Oui, il y a une différence, dix cafés de plus par jour, on l'a remarqué et ce sont des gens qu'on ne connaît pas, c'est bien d'avoir des gens qui viennent d'ailleurs."

Les demandes et les appels téléphoniques continuent d'affluer, mais désormais toutes les places sont prises jusqu'à la fin de la saison le 3 octobre prochain.

Domenico Tredico est le maire de San Giovanni in Galdo, il considère que c'est le modèle à suivre pour la région et que l'expérience est à renouvelée.

Domenico Tredico, maire de San Giovanni in Galdo : "C'est ça qu'on doit faire, pas un tourisme de masse, un tourisme pour ceux qui viennent ici pour voir des endroits peu connus et qui veulent en profiter".

Deux conditions pour être invité à San Giovanni l'année prochaine : s'y prendre tôt et de ne pas être résident de la région.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT: L'Italie traverse un épisode de canicule jusqu'à 40°C

Traversée historique du détroit de Messine par le funambule estonien Jaan Roose

No Comment : Impressionnant sauvetage de 3 polonais après une nuit de détresse à 4000 m d'altitude