DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Comment les Européens font face à la reprise de l'épidémie

euronews_icons_loading
Comment les Européens font face à la reprise de l'épidémie
Tous droits réservés  Michel Euler/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

En Europe, les pays s'organisent face la reprise de l'épidémie. Certains misent sur le port du masque. D'autres vont plus loin en refermant leurs frontières.

Le masque en France et en Allemagne

Dans de nombreux pays européens, l'épidémie de coronavirus progresse à nouveau de manière significative. En France, c'est une progression "exponentielle", selon la direction générale de la Santé : près de 7000 nouveaux cas d'infections en 24 heures.

Un total de 21 départements sont placés en "zone rouge" (où le virus circule activement). Les autorités misent sur le port du masque, rendus obligatoires dans plusieurs grandes villes comme Paris. Dans la capitale française, depuis vendredi matin, les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.

L'Allemagne, elle, va faire passer à au moins 50 euros les amendes pour non-port du masque et renforcer les contrôles afin de s'assurer du respect des périodes de quarantaine.

La chancelière allemande Angela Merkel a dit vendredi s'attendre à une évolution de la pandémie "encore plus difficile" en automne et en hiver. "Nous avons tous bénéficié de libertés et d'une protection relative contre les aérosols pendant l'été", a-t-elle souligné, mais la donne risque désormais de changer.

Rentrée scolaire reportée au Kosovo

Dans de nombreux pays, la rentrée des classes est prévue ce mardi 1er septembre. Mais plusieurs voix s'élèvent pour réclamer un report de cette reprise des cours.

Au Kosovo, le gouvernement a cédé à cette demande. Le ministère de l'Education vient d'annoncer que la rentrée était reportée de 15 jours, pour permettre aux écoles de s'organiser au mieux face à l'épidémie.

Fermeture des frontières en Ukraine et en Hongrie

Certains vont encore plus loin pour tenter de contrer la circulation du virus. Ainsi l'Ukraine et la Hongrie qui ont décrété la fermeture de leurs frontières aux étrangers.

Les citoyens hongrois qui reviennent de l'étranger doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours ou doivent présenter deux tests négatifs", a déclaré le chef du Bureau du Premier ministre.

Confinement des migrants en Grèce

De son côté, la Grèce a annoncé une prolongation jusqu'au 15 septembre du confinement imposé aux migrants dans les camps aux portes d'entrée de l'Europe, sur les îles et à la frontière terrestre, qui connaît une résurgence des cas de Covid-19.

Réouverture des bars en Roumanie

En Roumanie, le nombre de nouveaux cas augmente aussi. Pour autant, le président a récemment annoncé la réouverture des bars et des restaurants à compter du 1er septembre. Les établissements doivent néanmoins appliquer des mesures sanitaires strictes (distanciation physique, port du masque).

Bilan mondial

La pandémie a fait au moins 832.336 morts dans le monde depuis l'apparition du virus fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT. Plus de 24,5 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.