EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Législatives au Monténégro : l'hégémonie du parti de Milo Djukanovic menacée par la droite pro-serbe

Législatives au Monténégro : l'hégémonie du parti de Milo Djukanovic menacée par la droite pro-serbe
Tous droits réservés Risto Bozovic/
Tous droits réservés Risto Bozovic/
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une loi sur la liberté de religion a ravivé les tensions identitaires, qui ont marqué la campagne électorale.

PUBLICITÉ

Va-t-il réussir à se maintenir au pouvoir ? Au Monténégro, le président Milo Djukanovic joue gros ce dimanche. Il était déjà aux commandes de ce petit pays des Balkans avant même l'indépendance de 2006, mais la prédominance du parti démocratique des socialiste s'est érodée. Des scandales de corruption et des soupçons de liens avec le crime organisé ont notamment entaché un bilan marqué par l'adhésion du pays à l'OTAN et son rapprochement avec l'Union européenne.

Le Monténégro est actuellement touché de plein fouet par les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus et le chômage touche 18 % de la population.

Ces législatives pourraient faire la part belle à l'opposition de droite pro-serbe, emmenée par Zdravko Krivokapic. Dans un pays où 30 % de la population se dit serbe, une loi controversée sur la religion a ravivé les tensions identitaires.

À en croire les sondages, il y a peu de chances qu'une majorité claire se dessine à l'issue de ce scrutin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Monténégro face aux défis identitaires

Au Monténégro, des prêtres de l'Église orthodoxe serbe relâchés après leur garde à vue

Monténégro : une loi sur les religions ravive les tensions du passé