DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Masques, hôpitaux, écoles : le point sur l'épidémie dans le monde

euronews_icons_loading
Masques, hôpitaux, écoles : le point sur l'épidémie dans le monde
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

La pandémie a fait au moins 875.703 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en termes de décès, devant le Brésil et l'Inde. Gros plan sur la situation en Italie, en Allemagne et en Iran.

ITALIE

Les opposants au port du masque s'étaient donnés rendez-vous ce samedi à Rome. Ils dénoncent ce qu'ils appellent une "dictature sanitaire".

Un tel rassemblement qi a suscité la colère du Premier ministre. Giuseppe Conte a rappelé les chiffres du coronavirus en Italie : 35.500 décès depuis le début de l'épidémie, et un nombre de contaminations qui repart nettement à la hausse.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

La situation se détériore aussi en République tchèque. Le pays a enregistré ce vendredi le plus grand nombre de nouvelles infections depuis le début de l'épidémie.

Les autorités ont donc décidé de durcir les mesures sanitaires : le port du masque qui se généralise dans l'espace public ou encore la fermeture des bars et restaurants entre minuit et 6h du matin.

ALLEMAGNE

En Allemagne, le nombre de contamination augmente aussi. Ce qui s'explique notamment par la multiplication de tests auprès du grand public.

En tout cas, les autorités ont d'ores et déjà annoncé des investissements massifs dans le système de santé, près de 4 milliards d'euros.

Nous ne voulons pas seulement en finir avec cette pandémie. Nous voulons également en tirer des leçons. Nous voulons renforcer notre système de santé pour les dix ans à venir.
Jens Spahn
Ministre allemand de la santé

IRAN

En Iran, ce samedi marquait la rentrée des classes pour 15 millions d'élèves. Retour à l'école après 6 mois d'interruption. Des cours en présentiel pour certains, avec des mesures sanitaires strictes, mais la plupart, l'école se fait encore à distance.

L'Iran est le pays du Moyen-Orient le plus durement touché par le coronavirus, avec plus de 22 000 morts, selon les chiffres officiels.