DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Grande-Bretagne, les dangers de la bande d'arrêt d'urgence transformée en voie de circulation

euronews_icons_loading
En Grande-Bretagne, les dangers de la bande d'arrêt d'urgence transformée en voie de circulation
Tous droits réservés  AP / Rui Vieira
Taille du texte Aa Aa

Comment augmenter la capacité d'une autoroute sans agrandir la route elle-même ? En Grande-Bretagne, on autorise les voitures sur la bande d'arrêt d'urgence. On les appelle les autoroutes "intelligentes" grâce aux caméras installées pour signaler les véhicules arrêtés. Des panneaux numériques indiquent ensuite aux conducteurs d'éviter l'ex-bande d'arrêt d'urgence si elle est occupée. Mais selon les détracteurs de cette formule, cela pose des questions de sécurité . 38 personnes ont été tuées depuis cinq ans.

Claire Mercer montre des photos de son mari : "C'était quelqu'un de très authentique, amical et joyeux. Il y avait beaucoup de rires autour de lui."

Ils faisaient le constat, mais malheureusement un camion les a percutés et les a tués sur le coup

Claire Mercer fait campagne depuis que Jason et un autre conducteur sont morts sur une autoroute intelligente l'année dernière.

"Il avait eu une très légère collision avec un autre automobiliste, nous raconte-elle. Ils se trouvaient à un panneau indiquant qu'il n'y avait pas de bande d'arrêt d'urgence sur plus de six kilomètres, ils ne savaient donc pas quoi faire. Ils se sont garés aussi serré que possible sur la voie. Ils faisaient le constat, mais malheureusement un camion les a percutés et les a tués sur le coup."

Le gouvernement fait campagne pour apprendre aux conducteurs à utiliser les autoroutes intelligentes. Mais le Royal Automobile Club estime que beaucoup ne savent pas vraiment comment faire. Dans un sondage qu'il a commandé, on apprend que 51% des automobilistes déclarent savoir ce qu'il faut faire en cas de panne ; ce qui veut dire que l'autre moitié ne le sait donc pas.

Et 23% ont déclaré avoir roulé dans la voie de gauche (la bande d'arrêt d'urgence est à gauche en Grande-Bretagne) alors qu'elle était fermée.

"De nombreux kilomètres d'autoroutes intelligentes sur notre réseau routier ne sont pas à la hauteur des normes de sécurité que nous espérons, déplore Nicholas Lyes, responsable de la politique routière, au Royal Automobile Club.

Au début de l'année, le gouvernement a décrété un arrêt temporaire pendant qu'un examen de la sécurité était effectué. Mais aujourd'hui, après quelques modifications de leur conception, la Grande-Bretagne accélère le déploiement, le ministre des Transports déclarant qu'elles sont aussi sûres - sinon plus - que les routes qui ont une bande d'arrêt d'urgence.

"Comment est-il possible d'être plus sûr en supprimant le principal dispositif de sécurité ? s'indigne Claire Mercer. Les autoroutes sont dangereuses, les bandes d'arrêt d'urgence sont dangereuses, comment cela peut-il être le cas ?"

Le gouvernement l'admet : il faut des efforts supplémentaires pour la sécurité , mais il prévoit de transformer plus de 6000 kilomètres de routes en autoroutes intelligentes dans les années à venir.