Combats meurtriers au Nagorny Karabakh, où s'affrontent l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Combats meurtriers au Nagorny Karabakh, où s'affrontent l'Arménie et l'Azerbaïdjan
Tous droits réservés AP/Azerbaijan's Defense Ministry
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Arménie et l'Azerbaïdjan s'affrontent dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh. Il y a une quarantaine de morts, dont 7 civils, mais le bilan pourrait être bien plus lourd. Du jamais vu depuis 2016.

PUBLICITÉ

Faut-il craindre une guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ? La communauté internationale est inquiète après une flambée de violence qui a fait au moins 39 morts, dont 7 civils, en 24 heures au Nagorny Karabakh. Cette région montagneuse séparatiste azerbaïdjanaise, peuplée majoritairement d'Arméniens, échappe au contrôle de Bakou depuis une guerre au début des années 1990 qui avait fait des milliers de morts de chaque côté.

Dans les combats des dernières heures, l'Azerbaïjdan affirme avoir éliminé plus de 550 militaires arméniens, détruisant également tanks, drones, ou dépôts de munitions. L'Arménie dément et annonce avoir fait 200 morts dans les rangs de l'armée azerbaïdjanaise.

L'Azerbaïdjan a dit avoir lancé dimanche une "contre-offensive" majeure en réponse à ce qu'il qualifie d'"agression" arménienne. Un niveau de violence jamais atteint depuis quatre ans.

La guerre entre les anciens États soviétiques d'Azerbaïdjan et d'Arménie s'est terminée par une trêve en 1994, bien qu'il y ait eu des violences sporadiques depuis, le conflit n'étant toujours pas résolu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi les armées européennes peinent-elles à étoffer leurs troupes ?

À Gaza, la guerre est aussi contre les journalistes

En Ukraine, les soldats interceptent des communications radio des Russes