DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Aux enchères, 50 ans après leur séparation, les Beatles font toujours fortune

euronews_icons_loading
Aux enchères, 50 ans après leur séparation, les Beatles font toujours fortune
Tous droits réservés  Video AP
Taille du texte Aa Aa

En 1970, les Beatles se séparaient après une décennie fabuleuse...

50 ans après, la maison de vente aux enchères londonienne Sotheby's, vient de terminer début octobre la vente en ligne une série d'objets ayant appartenu aux Beatles, ou ayant une de leurs traces... et la Beatlesmania opère toujours...

"C'est extraordinaire de voir combien d'amour et d'attention les gens portent encore aux Beatles. Il n'y a aucun signe de relâchement de l'intérêt. Je pense qu'il y a quelque chose de l'ordre de l'optimisme qu'ils véhiculent, eux et leurs chansons. Et je pense qu'en ce moment, surtout avec la période que nous vivons, qu'en regardant les années 60, on voit une époque glorieuse."
Gabriel Heaton, Expert Sotheby's

Parmi les 60 lots, le premier single du groupe "Love Me Do" de 1962 signé par les quatre membres du groupe, des éditions très limitées d'albums, de documents, d'objets mais le clou du spectacle furen t les premières lunettes légendaires de Lennon...

"Il a commencé à porter des lunettes en public en 1966, après avoir joué dans le film "How I Won the War". Et il a réalisé qu'elle lui allait bien, il se trouvait beau avec ! Cet objet est donc très intéressant parce qu'à l'époque, en public, il portait des lentilles de contact".
Gabriel Heaton, Expert Sotheby's

Dans How I Won the War de Richard Lester, le réalisateur habituel des Beatles, John Lennon jouait forcément un soldat peu enclin à faire la guerre... ou à sa manière, et avec des lunettes rondes !

Aux enchères, cette fameuse première paire Windsor qu'il portait aussi ensuite en public a été vendue pour plus de 47 000 euros.