EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Corée du Nord "continuera de s'armer", assure Kim Jong Un lors d'un défilé militaire géant

La Corée du Nord "continuera de s'armer", assure Kim Jong Un lors d'un défilé militaire géant
Tous droits réservés Cha Song Ho/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Cha Song Ho/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pyongyang a profité du défilé pour dévoiler son nouveau missile balistique intercontinental géant.

PUBLICITÉ

La Corée du Nord a dévoilé son nouveau missile balistique intercontinental géant, lors du défilé militaire organisé ce samedi pour le 75e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs, le parti au pouvoir. Chacun des missiles était tracté sur un véhicule à 11 essieux.

Akit Panda, de la Federation of American Scientists, une ONG scrutant les risques liés au nucléaire, a estimé dans un tweet qu'il s'agissait du "plus gros missile mobile à combustion liquide jamais vu à ce jour".

Ce genre d’événement est généralement l’occasion pour le pays d'afficher la puissance militaire et ses nouvelles armes. Dans un discours retransmis par la télévision d'état, le leader nord-coréen, Kim Jong Un, a déclaré que le pays "continuerait à renforcer [son] armée, à des fins d’autodéfense et de dissuasion".

Plusieurs milliers de personnes ont assisté aux célébrations, sans masque, ni mesures de distanciation. Selon Kim Jong-Un, il n'y aurait "pas une seule personne" atteinte du coronavirus dans le pays. Il a également souhaité "une bonne santé à tous les gens à travers le monde qui combattent les maux" du Covid-19, alors que le président américain Donald Trump, testé positif, a récemment été hospitalisé.

Contrairement aux autres années, le nombre d'observateurs étrangers était très limité ce samedi. Aucun média étrangers n'a été invité, et nombre d'ambassades ont été fermées, en raison des restrictions liées à l'épidémie de coronavirus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord

Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père