DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : dépistage massif en Slovaquie

euronews_icons_loading
Covid-19 : dépistage massif en Slovaquie
Tous droits réservés  Frank Franklin II/Copyright 2020 The Associated Press
Taille du texte Aa Aa

La Slovaquie a mené ce week-end une vaste opération de dépistage du Covid. Plus de 5 millions testées en deux jours. Du jamais vu dans un pays de cette taille.

Tester plus de 5 millions d'habitants en un week-end, c'est l'objectif que s'est fixé le gouvernement slovaque.Des tests généralisés avaient déjà eu lieu au Luxembourg, à Monaco et dans certaines villes chinoises. Mais c'est la première fois que tout un pays de cette taille se lance dans une telle opération.

Dès samedi matin, de longue files d'attente se sont formées devant les points de dépistage.

"Je suis arrivé vers sept heures du matin, confie un jeune homme. J'ai attendu pendant trois heures avant d'être testé."

"C'est l'occasion de profiter du beau temps", ironise une jeune femme, sous un ciel nuageux. Mais elle estime que ce dépistage est "une bonne initiative" : "on veut protéger notre pays", ajoute-t-elle

Le dépistage se fait avec des tests antigéniques. Les résultats sont connus en quelques minutes. S'il est positif, la personne doit s'isoler pendant dix jours. S'il est négatif, la personne repart avec une attestation officielle à conserver sur soi.

Le test n'est pas obligatoire. Mais si on se fait contrôler et qu'on n'a pas la preuve du test négatif, on se voit infliger une lourde amende.

Médecins, infirmières, et même policiers ont été mobilisés à travers tout le pays, y compris les zones rurales.

L'idée de ce dépistage massif a été arrêtée il y a 10 jours. La mise en place s'est faite au pas de charge. D'où des critiques sur une organisation un peu chaotique.

"Chaque jour, on recevait des informations différentes sur ce qu'il fallait faire, raconte le maire d'un village. Les préparatifs ont donc été un peu compliquées..."

Le coût de ce dépistage massif s'élève à 75 millions d'euros, selon les autorités slovaques, qui envisagent de renouveler l'opération le week-end prochain.