DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le médecin de Diego Maradona visé par une enquête pour homicide involontaire

euronews_icons_loading
Le médecin de Diego Maradona visé par une enquête pour homicide involontaire
Tous droits réservés  Diego Maradona press office / AFP
Taille du texte Aa Aa

En Argentine, le médecin de Diego Maradona est sommé d'expliquer de quoi est mort son célèbre patient footballeur. Le docteur Leopoldo Luque est visé par une enquête pour homicide involontaire. Des perquisitions ont été menées à son domicile et à son cabinet.

Diego Maradona est décédé mercredi d'une crise cardiaque à son domicile. Et ce sont les déclarations de ses trois filles qui ont amené la justice à ouvrir une enquête.

Certes, à 60 ans, après une vie d'excès, le célèbre N°10 argentin avait la santé fragile. Il avait d'ailleurs été opéré début novembre d'un hématome à la tête.

"Tout mon possible"

Mais les enquêteurs cherchent à savoir s'il y a eu une quelconque négligence professionnelle, si le docteur Luque a bien fait tout ce qu'il était possible face au problème cardiaque de son patient.

Leopoldo Luque a rapidement réagi indiquant qu'il avait fait "tout ce qu'il pouvait, jusqu'à l'impossible" pour un patient qui "faisait ce qu'il voulait".

"Vous voulez savoir de quoi je suis responsable ? De l'avoir aimé, de m'être occupé de lui, d'avoir prolongé sa vie, de l'avoir améliorée jusqu'à la fin", a déclaré le Dr Luque en conférence de presse télévisée, entre deux sanglots.

La disparition de Diego Maradona a provoqué une vive émotion dans le monde du football et une grande tristesse en Argentine où il était adulé.