DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Triste record aux USA : 100 000 personnes hospitalisées

euronews_icons_loading
La dépouille d'un patient mort du Covid-19, dans l'hôpital St. Jude (Californie, USA), le 07/07/2020
La dépouille d'un patient mort du Covid-19, dans l'hôpital St. Jude (Californie, USA), le 07/07/2020   -   Tous droits réservés  Jae C. Hong/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

L'épidémie de coronavirus ne semble donner aucun signe de ralentissement aux Etats-Unis. Au contraire !

En témoignent les graphiques de l'Université Johns Hopkins, qui centralise toutes les données sur l'épidémie.

Ce mercredi, plus de 2 700 décès ont été enregistrés en une journée. Du jamais vu depuis le mois d'avril.

Encore plus inquiétant : le nombre de personnes hospitalisées : plus de 100 000. C'est un record. Et cela accroît toujours plus la pression sur les établissements hospitaliers.

Vaccins et masques

Certes, les laboratoires américains assurent que les vaccins seront bientôt disponibles. Le président Donald Trump a promis que 100 millions de doses seront inoculées d'ici à la fin février.

Ce même président est sévèrement critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire.

On a d'ailleurs appris en début de semaine la démission d'un de ses conseillers pour le questions de santé. Le docteur Scott Atlas faisait partie de la cellule de crise de la Maison Blanche sur le coronavirus. Il était très contesté par la communauté scientifique notamment pour ses prises de positions contre les mesures de confinement et le port du masque.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché au monde par l'épidémie.