PUBLICITÉ

L'Europe de l'Est se prépare à des fêtes de Noël troublées par le Covid-19

Des animations à la fenêtre d'une maison de retraite à Prague, République Tchèque, le 16 décembre 2020
Des animations à la fenêtre d'une maison de retraite à Prague, République Tchèque, le 16 décembre 2020 Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Tests massifs, couvre-feux, limitation des déplacements : l'Europe de l'Est se prépare à des fêtes de Noël troublées par le #COVID19.

PUBLICITÉ

L'Europe centrale et orientale se prépare à fêter Noël avec des règles sanitaires strictes dans le contexte de pandémie de Covid-19.

En République tchèque, un programme national de tests massifs a été lancé, permettant aux citoyens de subir un test antigénique jusqu'au 15 janvier, avec un résultat communiqué en vingt minutes. Une centaine de sites sont prévus sur l'ensemble du territoire. En parallèle, face à l'augmentation des nouvelles infections au Covid-19, le nombre de clients dans les magasins est désormais réglementé, et un couvre-feu nocturne a été mis en place.

En Slovaquie, la plupart des magasins et les écoles seront fermés pendant trois semaines à partir du 21 décembre. Les restaurants doivent également fermer leurs terrasses. Des mesures strictes seront également introduites en Pologne à partir du 28 décembre : les centres commerciaux et les pistes de ski seront fermés, et les déplacements seront limités la veille et le jour de l'an.

En raison du nombre élevé de nouvelles infections, les mesures ne sont pas non plus allégées en Croatie. Le gouvernement a dépensé environ quatre milliards d'euros dans le système de santé et diverses subventions ont été allouées depuis le début de la pandémie.

Pour sa part, la Serbie a annoncé qu'elle était prête à coopérer avec la Russie pour la production du vaccin Spoutnik V après que Belgrade ait reçu vingt doses du vaccin russe pour des tests en laboratoire.

En Roumanie, les autorités ont annoncé être prêtes pour une campagne de vaccination contre le coronavirus et qu'elles pourraient commencer à administrer le sérum à partir du 27 décembre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Pologne, de nouveaux ministères pour rapprocher le pays de l'UE

Europe centrale : plusieurs pays touchés par d'importantes inondations

Covid-19 : rebond épidémique, l'OMS appelle à la vigilance