DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ouganda : un 6ème mandat présidentiel pour Museveni, son adversaire l'accuse de fraudes

euronews_icons_loading
Ouganda : un 6ème mandat présidentiel pour Museveni, son adversaire l'accuse de fraudes
Tous droits réservés  AP Photo/Jerome Delay
Taille du texte Aa Aa

Il est au pouvoir depuis 1986 en Ouganda et cela ne changera visiblement pas. Le président Yoweri Museveni a été réélu ce samedi pour un sixième mandat. Il aurait obtenu 58,64% des voix, selon la commission électorale.

Son principal adversaire Bobi Wine aurait obtenu 34,83% des suffrages exprimés, toujours selon la commission électorale. Mais le député de 38 ans et ex-chanteur de ragga, populaire auprès de la jeunesse ougandaise, accuse le président de fraudes massives - telles que des bourrages d'urnes, des bulletins préremplis ou des agressions contre les observateurs de son parti, parfois chassés des bureaux de vote.

Pendant le scrutin, les autorités ont suspendu l'accès à internet et aux réseaux sociaux. Et la campagne a été semé d’embûches pour les opposants : certains ont été arrêtés, y compris Bobi Wine, à plusieurs reprises.

Le scrutin s'est déroulé dans un calme apparent jeudi, mais sous la forte et oppressante présence de policiers anti-émeutes et de militaires, et sur fond de coupure d'internet, entrée samedi dans son 4e jour.