This content is not available in your region

Covid-19 : l'Europe, entre vaccinations et renforcement des restrictions

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Covid-19 : l'Europe, entre vaccinations et renforcement des restrictions
Tous droits réservés  Bikas Das/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Serbie : un million de nouvelles doses de vaccin

La Serbie accélère sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Après avoir reçu des vaccins Pfizer-BioNtech et Spoutnik V, le pays vient de réceptionner 1 million de doses du chinois Sinopharm.

Un événement très médiatisé, en présence du président Aleksandar Vucic, qui s'est dit "fier que nous ayons réussi à obtenir un million de doses pour 500 000 personnes (ndlr : 2 piqûres par personne)". Selon les autorités sanitaires, les citoyens serbes et les citoyens étrangers vivant en Serbie peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en s'inscrivant en ligne ou par téléphone.

En Espagne, début de la 2e phase de la vaccination

L'Espagne, quant à elle, a commencé à administrer la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNtech, trois semaines après les premières injections. "Nous sommes très heureux de pouvoir atteindre cette phase de la vaccination. Nous espérons que nous pourrons non seulement vacciner les résidents de l'établissement, mais aussi le reste de la population, en particulier les professionnels de santé, car nous devons créer une immunité collective", témoignait Rosa Vilanova, directrice d'une résidence pour seniors en Catalogne.

Selon le dernier bilan, 768 000 doses du vaccin ont été administrées dans le pays. Le gouvernement s'est engagé à vacciner 70 % des 47 millions d'espagnols d'ici à l'été.

Vendredi, l'Espagne a signalé 49 197 nouveaux cas, son chiffre quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie.

Italie : zones rouges et confinements

Avec plus d'un million de doses administrées, l'Italie est la championne de la vaccination anti-Covid dans l'Union européenne. Toutefois, les chiffres des contaminations restent inquiétants dans plusieurs régions. Trois d'entre elles sont donc passées en zone rouge et vont être reconfinées à partir de ce lundi : la Lombardie (nord), la Sicile (sud) et le Trentin-Haut-Adige (nord). Neuf autre régions passent du jaune à l'orange, en surveillance renforcée.

Les zones rouges, oranges et jaunes d'Italie
euronewsLes zones rouges, oranges et jaunes d'Italie

Dans les zones rouges, tous les restaurants et bars sont fermés, ainsi que tous les magasins non essentiels. Il est interdit de se rendre dans d'autres régions, ainsi que dans d'autres municipalités.

En outre, les gens sont tenus de rester chez eux. Ils ne peuvent quitter leur domicile que pour acheter de la nourriture et des biens de première nécessité, pour aller travailler ou pour des raisons de santé.

L'Autriche prolonge le confinement

En Autriche, c'est tout le pays qui est confiné depuis 26 décembre. Le chancelier Sebastian Kurz vient d'annoncer la prolongation de ce confinement pour deux semaines, soit jusqu'au 7 février prochain.

Certains mesures sont également renforcées : désormais, les gens devront se tenir à 2m les uns des autres, et porter des masques FFP2 dans les transports et les magasins.

"Mesdames et Messieurs, nous sommes conscients que les perspectives des prochaines semaines sont sombres pour de nombreux entrepreneurs, parents, enfants, pour nous tous. Mais nous ne gagnons rien à tout ouvrir pendant 10 jours et à devoir ensuite nous reconfiner avec des chiffres d'infection dramatiques", a déclaré le chancelier en conférence de presse.

Les autorités souhaitent éviter que l'épidémie ne devienne hors de contrôle, avec l'apparition des variants britanniques et sud-africains, plus contagieux.