DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : en souffrance, les étudiants ont manifesté à travers la France

Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : en souffrance, les étudiants ont manifesté à travers la France
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Lassés, démoralisés, les étudiants français ont manifesté à Paris, Lille, Strasbourg ou encore Rennes pour dénoncer les effets dévastateurs de la crise sanitaire sur leur existence quotidienne.

Ils exigent notamment le retour à un enseignement en présentiel dans les universités.

Pour l'instant, seuls les étudiants de première année pourront se rendre sur place pour des travaux dirigés en demi-groupes à partir du 25 janvier.

Cette journée de mobilisation visait à "défendre les conditions de vie et d'études des étudiants", indique les organisations politiques et syndicales qui ont lancé le mouvement.

Sur les pancartes des manifestations, on pouvait lire "Présentiel, produit essentiel" ou encore "Politique incompétente, jeunesse agonisante".

Je suis venue ici parce que je pense que les décisions prises récemment par le ministère sont largement insuffisantes et qu'il est urgent de rouvrir les universités car toute une génération est sacrifiée et cela donnera une génération incapable d'établir des liens sociaux et incapable de se débrouiller dans le monde d'aujourd'hui.
Valentine Renou
Étudiante à l'école d'ingénieurs ParisAgroTech
Nous, étudiants et restaurateurs, sommes les oubliés et c'est une situation étudiante précaire, nous souffrons en silence en fait.
Joachim
Étudiant en licence d'histoire et de géographie à Paris IV

A Lille, dans le nord du pays, les étudiants réclament aussi la réouverture des universités en se disant "suffisamment responsables pour respecter un protocole sanitaire strict".

Le but, c'est de se faire entendre et de commencer une mobilisation pour la réouverture des facs, une réouverture qui nous semble très urgente avec bien sûr un plan sanitaire strict, on ne va pas faire n'importe quoi, rouvrir les facs et laisser comme avant la pandémie les cours se tenir, mais avec un protocole sanitaire strict, mais il nous faut un plan, et un plan clair.
Geoffrey Peron
Représentant des étudiants du mouvement des Jeunes communistes du Nord

Le président Emmanuel Macron doit rencontrer des étudiants ce jeudi à l'université de Paris Saclay et pourrait annoncer de nouvelles mesures d'accompagnement indique une source gouvernementale.