This content is not available in your region

Les Pays-Bas sous couvre-feu : confinement nocturne jusqu'au 9 février

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les Pays-Bas sous couvre-feu : confinement nocturne jusqu'au 9 février
Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Un couvre-feu est entré en vigueur depuis samedi soir au Pays-Bas où le gouvernement se dit très inquiet par la menace que font peser les variants du Covid-19.

Le confinement nocturne est imposé de 21 h à 4 h 30 du matin et devrait être maintenu au moins jusqu'au 9 février avec l'espoir d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

Comme en France, un système de dérogation spéciale est en place pour les personnes dans l'obligation de se déplacer dans les heures du couvre-feu.

Sans attestation dérogatoire, les contrevenants risquent une amende de 95 euros.

C'est la première fois depuis le début de la pandémie que les Néerlandais sont placés dans l'obligation de justifier leurs déplacements.

Danielle, une habitante de La Haye : Et si vous rendez visite à des gens, vous vous assurez de rentrer à l'heure. Ça ne me dérange pas, peut-être que ça aurait dû arriver il y a longtemps ?"

Soya, une habitante de La Haye : "C'est mieux que le confinement parce qu'on peu encore se promener, de sortir. Nous, on est dans une école spécialisée et on continue d'aller en cours. C'est beaucoup mieux que d'être obligé de rester à la maison toute la journée. J'imagine qu'ils font tout pour que ça n'arrive pas."

Une partie des Néerlandais proteste contre les restrictions des libertés et le gouvernement espère que le couvre-feu suffira à freiner les contaminations.