DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

2020, pire année de l'histoire du tourisme (OMT)

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
2020, pire année de l'histoire du tourisme (OMT)
Tous droits réservés  frame
Taille du texte Aa Aa

2020 a été la pire année de l'histoire du tourisme international, selon l'organisation mondiale du tourisme (OMT). Le secteur a perdu plus de 1000 milliards d'euros.

2020, une année noire pour les voyages. Les chiffres de l'Organisation mondiale du tourisme sont formels : le secteur a connu sa pire année jamais enregistrée, avec une chute de 74 % des arrivées dans le monde, soit un milliard de touristes en moins.

Cet effondrement des vacanciers se traduit par manque à gagner de plus de 1 000 milliards d'euros pour le secteur, c'est onze fois pire que lors de la crise financière en 2009, précise le rapport de l'OMT.

En 2020, le nombre d'arrivées de touristes en Europe a chuté de 70 %, malgré un léger rebond l'été dernier. La région Asie-Pacifique fait pire (-84 %), mais le vieux continent subi le recul le plus marqué en chiffres absolus : 500 millions de touristes de moins qu'en 2019 ont foulé le sol européen.

A quand la reprise ?

D'après le rapport, la crise menace entre 100 et 120 millions d'emplois directs, la plupart dans des petites ou moyennes entreprises. Or la reprise n'est pas pour si tôt.

L'OMT note "une dégradation des perspectives globales de rebond en 2021". 50 % des personnes interrogées s’attendent à ce que le rebond ne se produise qu’en 2022, alors qu’elles étaient 21 % en octobre dernier, poursuit l'organisation.

"2021 ne sera sûrement pas l'année d'un rebond rapide. L'activité va rester au ralenti. Nous avons plus confiance dans la seconde moitié de l'année, quand les vaccinations auront accéléré", témoigne Giacomo Galeotti, manager d'un café à Florence.

Les experts de l'OMT estiment qu'il faudra "de deux ans et demi à quatre ans au tourisme international pour retrouver les niveaux de 2019".