DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La pandémie en Europe : ras-le-bol des restrictions et re/dé-confinement

Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Manifestation contre les restrictions sanitaires à Vienne (Autriche), le 13/02/2021
Manifestation contre les restrictions sanitaires à Vienne (Autriche), le 13/02/2021   -   Tous droits réservés  HERBERT PFARRHOFER/AFP
Taille du texte Aa Aa

Dans plusieurs pays en Europe, des manifestations étaient organisées ce samedi pour dire stop aux restrictions liées à la crise sanitaire. Et dans le même temps, certains gouvernements lâchent du lest.

CHYPRE

La police est intervenue pour disperser les quelques centaines de personnes rassemblées à Nicosie.
Les manifestants défilaient aussi contre la corruption dans le pays.

AUTRICHE

Près de 2 000 personnes ont bravé l'interdiction de manifester et se sont donc fait entendre à Vienne.
Expression d'un ras-le-bol face à la pandémie, aux mesures restrictives comme le port du masque ou la fermeture de nombreux établissements.
Une mobilisation qui témoigne aussi de l'inquiétude face aux conséquences économiques de la crise.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Certains Tchèques ont également fait part de leur mécontentement de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement.
Cortège de voitures pour une manifestation bruyante.

Les autorités ont annoncé il y a quelques jours l'isolement de trois cantons, dont deux à la frontière avec l'Allemagne.

Ces trois cantons sont des zones où le variant britannique du coronavirus circule activement. Les habitants de ces régions ne sont donc plus autorisés à circuler. Et cela pose des problèmes aux nombreux frontaliers habitués à aller en Allemagne voisine, pour travailler par exemple.

ALLEMAGNE

Le gouvernement allemand a également ordonné la fermeture de la frontière avec la région du Tyrol autrichien, un territoire lui aussi fortement touché par le variant du Covid-19.

L'Allemagne, comme de nombreux pays européens, limite les entrées et les sorties sur son territoire afin de freiner la progression de l'épidémie.

La chancelière a annoncé récemment que les restrictions seraient en vigueur au moins jusqu'au 7 mars.

POLOGNE

A l'inverse, la Pologne lâche du lest.

Depuis quelques jours, les stations de ski sont ouvertes, tout comme les piscines, les musées, les centres commerciaux ou encore les théâtres.

BELGIQUE

On termine ce tour d'horizon par la Belgique, où ce sont les coiffeurs qui sont de nouveau ouverts, depuis ce samedi.

Tous les salons de coiffure étaient fermés depuis novembre, lorsque le gouvernement avait ordonné un nouveau confinement. La réouverture est néanmoins conditionnée à un protocole sanitaire très strict.