DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Islande : nombreuses répliques après un séisme mercredi

euronews_icons_loading
ARCHIVE : panaches de fumée suite à un séisme en Islande, le 30/05/2008
ARCHIVE : panaches de fumée suite à un séisme en Islande, le 30/05/2008   -   Tous droits réservés  Kirsty Wigglesworth/AP
Taille du texte Aa Aa

En Islande, les sismographes sont en alerte : ils constatent une activité sismique plus élevée que d'ordinaire.

Il y a eu notamment un tremblement de terre d'une magnitude de 5,7 mercredi matin. Et depuis, de nombreuses répliques ont été enregistrées.

Einar Bessi Gestsson est géologue. Il confirme l'enregistrement de plusieurs secousses. « Certes, dit-il, _elles sont moins puissantes que le tremblement de terre de mercredi, mais il y en a plusieurs ! Cela signifie que l'épisode sismique n'est pas terminé _».

Dans ce centre de santé, les médecins ont constaté une corrélation entre les secousses sismiques et l'augmentation de la tension artérielle.

Kristin Eva Sveinsdottir est responsable d'un centre de recherche. « C'est assez incroyable de voir ça", explique-t-elle. "_N__ous étions en train de mesurer la tension de plusieurs personnes au moment précis du tremblement de terre. Et on a bien vu une nette augmentation de la tension. Et les gens ont mis plusieurs minutes à s'en remettre _».

Eyjafjöll en 2010

L'Islande est une île volcanique, au croisement de deux plaques tectoniques. Les tremblements de terre y sont très fréquents.

Jusqu'à présent, les récents séismes n'ont pas provoqué d'éruption volcanique.

La dernière grande éruption volcanique remonte à 2010. C'était le volcan Eyjafjöll. Le panache de fumée dégagée avait paralysée une grande partie du transport aérien en Europe.