DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : Les personnes obèses particulièrement vulnérables

euronews_icons_loading
Archives : une personne en surpoids infectée par le Covid-19 à  Ciudad Nezahualcoyotl (Mexique), le 15/06/2020
Archives : une personne en surpoids infectée par le Covid-19 à Ciudad Nezahualcoyotl (Mexique), le 15/06/2020   -   Tous droits réservés  PEDRO PARDO/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

La crise du Covid-19 a mis en lumière la vulnérabilité des personnes obèses.

En cas d'infections par le virus, elles ont deux fois plus de risque d'être hospitalisées et de développer des complications.

En cette Journée mondiale contre l'obésité, les associations interpellent les pouvoirs publics pour que les personnes en surpoids puissent être vaccinées encore plus rapidement.

La docteure Olivia Barata Cavalcanti est une des responsables de la Fédération mondiale de l'obésité. Interrogée sur euronews, elle a appelé les gouvernements à « (prendre) au sérieux la lutte contre l'obésité. »

« Il faut que les gouvernements adoptent un plan de lutte qui passe, selon elle, par :

  • la reconnaissance de l'obésité comme une maladie
  • la surveillance des malades
  • la prévention
  • un traitement adapté »

La malbouffe

800 millions de personnes dans le monde souffrent d'obésité, selon la Fédération mondiale de l'obésité.

Ce chiffre est en constante augmentation depuis des années, avec une inquiétude particulière : la progression de l'obésité chez les enfants.

Les associations pointent du doigt l'industrie agro-alimentaire et réclament un meilleur encadrement législatif sur ce qu'on met dans nos assiettes.