DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le ramadan 2021, à l'heure du Covid-19

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Le ramadan 2021, à l'heure du Covid-19
Tous droits réservés  Rahmat Gul/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Le ramadan débute ou va débuter pour des millions de musulmans. Avec une difficulté : arriver à concilier rites religieux, traditions sociales et contraintes sanitaires liées à la pandémie.

Le ramadan débute ce lundi dans plusieurs pays, comme au Pakistan, même si dans la majorité des pays, le mois sacré pour les musulmans commencera ce mardi. C'est le cas en France, notamment.

Comme l'an dernier, le rituel religieux se plie aux mesures sanitaires liées à la pandémie : couvre-feu, confinement, distanciation physique... autant de règles avec lesquelles les fidèles doivent composer.

Dans certains pays, les prières du soir seront retransmises à la télévision, les mosquées ne pouvant accueillir les fidèles.

Parfois, des jauges ont été fixées, et il faut s'inscrire à l'avance sur internet pour pouvoir y participer.

Quant aux grands banquets et aux dîners collectifs, qui d'ordinaire, contribuent à la convivialité du ramadan, ils sont proscrits.

Les autorités religieuses recommandent de se restreindre au cercle familial proche pour le repas de la rupture du jeûne.

Par ailleurs, les commerces doivent également s'adapter. D'ordinaire, durant le ramadan, de nombreuses échoppes sont ouvertes durant la nuit. Là, ce ne sera pas le cas. Les fidèles prennent donc leur disposition pour acheter en journée, les vivres nécessaires pour les festivités nocturnes.