EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Face à la pression russe, l'Ukraine appelle l'UE à la rescousse

Face à la pression russe, l'Ukraine appelle l'UE à la rescousse
Tous droits réservés Lewis Joly/Associated Press
Tous droits réservés Lewis Joly/Associated Press
Par Romain Mazenod
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a été reçu ce vendredi à l'Elysée par son homologue Emmanuel Macron. Ils ont été rejoints en visioconférence par Angela Merkel. Objectif : une désescalade près de la région séparatiste du Donbass alors que la Russie amasse des troupes à la frontière.

PUBLICITÉ

Face à la pression russe, l'Ukraine appelle l'Union européenne à la rescousse. Le président Volodymyr Zelensky a été reçu ce vendredi à l'Elysée par Emmanuel Macron. Ils ont été rejoints en visioconférence par la chancelière allemande Angela Merkel. Tous les trois ont appelé au retrait des troupes russes à la frontière avec l'Ukraine. Objectif : favoriser une désescalade dans la région. Une réunion quadripartite devrait se tenir prochainement avec ces trois pays mais aussi la Russie. Le président ukrainien a de nouveau dit le souhait de son pays de rejoindre l'UE et l'OTAN.

"Il nous faut à présent réagir très vite, a affirmé le président Volodymyr Zelensky. Beaucoup pensent que c'est notre problème, celui des Ukrainiens, mais ce n'est pas seulement le nôtre, c'est la sécurité de l'Europe qui est en jeu. Et l'ensemble de l'Europe le comprendra. Il nous faut donc agir très vite et prendre les bonnes décisions."

Ces dernières semaines, des dizaines de milliers de soldats russes ont été déployés à proximité de la frontière du Donbass, cette région séparatiste de l'est de l'Ukraine. Les heurts se multiplient. Selon le Kremlin, cet afflux de troupes vise uniquement à répondre à des opérations de l'OTAN dans la région.

Ces sept dernières années, plus de 14 000 personnes sont mortes dans le conflit enre les forces ukrainiennes et les séparatistes pro-russes. Depuis le début de l'année, 30 soldats ukrainiens ont péri tandis qu'au moins 20 rebelles pro-russes ont été tués.

Journaliste • Romain Mazenod

Video editor • Romain Mazenod

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes

La Pologne et l'Ukraine signent un accord bilatéral de sécurité

L'Ukraine frappe un dépôt de munitions à l'intérieur de la Russie, des évacuations en cours