Ex-membre du parti néonazi, l'eurodéputé grec Ioannis Lagos a été arrêté

Ex-membre du parti néonazi, l'eurodéputé grec Ioannis Lagos a été arrêté
Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'arrestation de l'euro-député grec Ioannis Lagos, quelques heures après la levée de son immunité. Ancien cadre du parti d’extrême droite Aube Dorée, il a été condamné à l'automne.

PUBLICITÉ

L'euro-député grec Ioannis Lagos a été arrêté ce mardi à la mi-journée, à Bruxelles en Belgique.

Les députés européens avaient voté quelques heures plus tôt la levée de son immunité parlementaire. Un vote à la quasi-unanimité, qui ouvrait la voie à une interpellation.

Ancien membre du parti néo-nazi Aube dorée, Ioannis Lagos a été condamné en octobre dernier à plus de 13 ans de prison, pour son rôle au sein du mouvement d’extrême droite.

Mais, profitant de son immunité parlementaire, il avait fui la Grèce juste avant l'énoncé du verdict, pour échapper à l'arrestation, il et s'était réfugié en Belgique.

Des dizaines de responsables du parti néo-nazi Aube doré avaient été condamnés en même temps que Ioannis Lagos, à l'issue d'un procès-fleuve.

Ils étaient jugés pour leur rôle dans le meurtre d'un militant anti-fasciste en septembre 2013.

En levant l'immunité, ce mardi, le parlement européen a donné un feu vert aux autorités grecques, qui ont immédiatement émis un mandat d'arrêt international à l'encontre de Ioannis Lagos.

Agé de 48 ans, il a été interpellé à son domicile par la police belge sans opposer de résistance.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Qatargate : levée de l'obligation de bracelet électronique pour l'eurodéputée Eva Kaili

Hongrie : l'opposition appelle à des élections anticipées en cas de victoire aux européennes

L'Union européenne menacée par l'ingérence russe