DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Procès du double-attentat en Catalogne : jusqu'à 53 ans de prison pour les accusés

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Les accusés dans le procès des attentats en Catalogne lors de l'été 2017
Les accusés dans le procès des attentats en Catalogne lors de l'été 2017   -   Tous droits réservés  Associated Press/AP
Taille du texte Aa Aa

De 8 à 53 ans de prison pour les accusés dans le procès des attentats qui avaient frappé la Catalogne lors de l'été 2017.

Trois accusés à la barre

La justice espagnole a rendu son verdict au terme d'un procès fleuve qui a vu défiler plus de 200 témoins.

A la barre, trois hommes accusés d'avoir appartenu ou d'avoir été les complices de la cellule djihadiste qui avait organisé et perpétré cette double attaque particulièrement meurtrière. Le tribunal a prononcé des peines plus lourdes que celles requises par le parquet, même si leur peine effective ne dépassera pas les 20 ans.

Rappel des faits

Le 17 aout 2017, une camionnette fonce sur les passants sur la célèbre avenue des Ramblas à Barcelone, tuant 14 personnes dont un enfant de 3 ans.

Le lendemain, à 100 kilomètres plus au sud, cinq autres membres de la cellule conduisent une seconde attaque similaire à Cambrils, une petite station balnéaire, où ils poignardent une femme.

Bilan total de ce double-attentat : 16 morts et 140 blessés, essentiellement des touristes étrangers. Les assaillants sont abattus par les forces de l'ordre.

Les terroristes visaient d'autres sites

Durant le procès, le principal accusé a admis que le plan initial de la cellule était d'attaquer des sites célèbres comme la basilique Sagrada Familia ou le stade du Camp Nou à Barcelone. Des projets qui auraient été bouleversés par l'explosion accidentelle de la planque des terroristes.