euronews_icons_loading
Bombardement d'un hôpital syrien, 21 morts

Des tirs d'artillerie ont visé un hôpital dans la ville d'Afrine, ce samedi, faisant 21 morts, dont 17 civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Parmi les morts figurent "deux employés de l'hôpital et deux conducteurs ambulanciers", a précisé le Comité international de secours (IRC). Par ailleurs, "une sage-femme se trouve dans un état critique".

Les tirs d'artillerie de samedi ont été effectués depuis des territoires dans le nord de la province d'Alep, "où sont déployées des milices fidèles à l'Iran et au régime, près de zones des forces kurdes", a indiqué l'OSDH.

Dans un communiqué, la principale coalition dominée par les Kurdes a démenti toute implication dans ces tirs.