Des milliers de personnes quittent le Bangladesh avant le confinement strict dès lundi

Des milliers de personnes quittent le Bangladesh avant le confinement strict dès lundi
Tous droits réservés AP/1993 AP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Bangladesh impose un nouveau confinement strict à partir de ce lundi, après une augmentation "dangereuse et alarmante" des cas du variant Delta. Personne ne pourra sortir de chez lui, sauf en cas d'urgence.

PUBLICITÉ

Ils sont des milliers, à se précipiter pour quitter le Bangladesh, avant un confinement drastique. Nous sommes à Sreenagar, une ville au centre du pays, le long du fleuve.

Le Bangladesh impose un nouveau confinement strict à partir de ce lundi, après une augmentation "dangereuse et alarmante" des cas du variant Delta. Personne ne pourra sortir de chez lui, sauf en cas d'urgence.

La crainte , c'est de vivre une situation comme en Inde, pays voisin terrassé par le virus en avril et mai. Les hôpitaux des villes proches de la frontière indienne sont déjà débordés.

Le Bangladesh compte environ 170 millions d'habitants.

Vendredi, le gouvernement a enregistré près de 6 000 nouveaux cas et 108 décès, soit le deuxième bilan le plus lourd de la pandémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

A trois mois des élections au Bangladesh, un des leaders de l'opposition a été inculpé de meurtre

Emmanuel Macron au Bangladesh : "la France sera de nouveau à vos côtés"

Bangladesh : 12 000 sans abri après un incendie dans un camp de réfugiés rohingyas