DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Italie : ouverture du premier procès du Covid-19

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Italie : ouverture du premier procès du Covid-19
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Le premier procès du Covid en Italie s'est ouvert à Rome ce jeudi. Plus de 500 proches de victimes ont déposé plainte au civil contre les autorités publiques pour la mauvaise gestion de la pandémie. Ils estiment que de nombreux morts auraient pu être évités.

"C'est la première fois dans l'histoire de l'Italie que 520 personnes trouvent le courage de se réunir et de poursuivre les autorités publiques, telles que le ministère de la Santé, la présidence du Conseil des ministres et la région de Lombardie afin de les tenir responsables de leurs erreurs", explique l'avocate Consuelo Locati, représentant les familles de victimes du Covid-19 .

Les plaignants réclament 100 millions d'euros de dédommagements mais leur combat va au-delà des compensations financières.

"Ce que nous aimerions aussi, c'est que dans ce pays en train de redémarrer, la mémoire ne soit pas perdue et que nous soyons là pour nos familles et aussi au nom de valeurs civiques supérieures", dit une des plaignantes.

Les familles reprochent au gouvernement et aux autorités locales d'avoir tardé à agir quand l'épidémie a démarré en Lombardie. Dans la province de Bergame, plus de 6 000 personnes sont mortes au cours du seul mois de mars 2020. Pour leurs proches, l'Etat et la région ont menti et n'ont pas respecté les protocoles pourtant existant en matière de lutte contre ce genre d'épidémie.