DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Vaccination obligatoire pour les soignants : l'Italie l'a fait, la France l'envisage

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
France : vers une vaccination obligatoire pour les soignants ?
France : vers une vaccination obligatoire pour les soignants ?   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

La vaccination va-t-elle devenir obligatoire pour les soignants en France ? L'exécutif réfléchit à cette option alors que le variant delta représente désormais 40% des nouvelles contaminations en France et que la courbe du taux d'incidence remonte. Le nombre de cas quotidiens est repassé au dessus de la barre des 4000, pour la première fois depuis début juin. Lundi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a estimé qu'une quatrième vague de la pandémie du Covid-19 dès la fin juillet est "une possibilité".

Après s'être réunis mercredi, le ministre de la Santé Olivier Véran et une quinzaine d'organisations professionnelles du secteur se sont dits favorables à rendre la vaccination obligatoire pour les soignants, si cela est nécessaire. Mais ce sera au chef de l'État de trancher lundi lors du Conseil de défense.

Les signataires se prononcent pour une loi qui concernerait "un périmètre large incluant tous les acteurs et accompagnants intervenants dans des structures de santé, du soin et de l'accompagnement comprenant les établissements, services et domicile". La vaccination contre le Covid-19 se ferait "dans le respect des indications et contre-indications éventuelles médicales", poursuit la déclaration commune, qui évoque des "conséquences individuelles réelles en cas de non-respect de l'obligation".

"Tous les professionnels au contact de ces personnes fragiles, malades, doivent pouvoir être vaccinés", a déclaré Antoine Perrin, président de la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés solidaires). "Il s’agit d’une question de responsabilité devant des faits objectifs : la vaccination marche, le vaccin a prouvé son innocuité,il y a déjà des vaccins obligatoires, l’hépatite par exemple : ça ne pose aucun problème. Il faut que ce vaccin soit rendu obligatoire pour protéger les personnes les plus fragiles."

La couverture vaccinale des soignants reste basse en France. Selon les chiffres de Santé Publique France issus d'un rapport publié le 17 juin, 63,5% des professionnels des établissements de santé sont vaccinés avec au moins une dose et 55% des professionnels des Ehpadle sont contre une moyenne de 52% pour l'ensemble des Français. Les plus vaccinés, avec au moins une dose, sont les professionnels de santé libéraux, à 78%.

Rendre la vaccination obligatoire pour les soignants : une mesure souhaitée par plus de 70% des Français selon_ un sondage Odoxa-Backbone consulting pour franceinfo et "Le Figaro"_. Mais une mesure quelque peu risquée pour l'exécutif, qui pourrait crisper une partie du personnel soignant, déjà fatigué par la crise sanitaire. Olivier Véran sait qu'il marche sur des oeufs. "Ma volonté n'est pas de stigmatiser", a-t-il prévenu mercredi.

Un risque à relativiser néanmoins : selon Santé Publique France, "en mai 2021, seuls 6% des professionnels de santé interrogés déclaraient ne pas avoir l’intention de se faire vacciner".

La France ne serait pas le premier pays à mettre en place une telle mesure. En Italie, l'obligation de la vaccination pour les soignants a été adoptée par décret le 1er avril dernier. Et les soignants qui refusent de se plier à la règle sont affectés à des tâches n'impliquant pas de risque de propagation du virus. Résultat : 98 % des soignants italiens ont désormais reçu une première dose.

En Angleterre aussi, la vaccination pourrait devenir obligatoire pour les soignants à compter d'octobre, si cette législation est approuvée par le Parlement. 78% des soignants étaient déjà vaccinés, avait assuré début juin l'ancien ministre de la Santé Matt Hancock.