17 000 pièces archéologiques rendues à l'Irak par les Etats-Unis

L'avion transportant les 17 000 pièces rendues à l'Irak.
L'avion transportant les 17 000 pièces rendues à l'Irak. Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 10 000 sites irakiens sont reconnus pour être gorgés d'antiquités... Ils attisent les chasseurs de trésors.

PUBLICITÉ

C'est un immense trésor rendu à l'Irak par les Etats-Unis. Environ 17 000 pièces archéologiques ont été transportées à Bagdad.

Des antiquités de plus de 4 000 ans, pillées ces dernières décennies, suite à l'invasion américaine de 2003, et la chute du dictateur Saddam Hussein.

Une restitution sans précédent
Hassan Nazim
Ministre irakien de la Culture

"C'est le plus grand retour d'antiquités en Irak", a déclaré le ministre irakien de la Culture Hassan Nazim, le saluant comme "le résultat de mois d'efforts des autorités irakiennes en collaboration avec leur ambassade à Washington".

La plupart des pièces documentent "les échanges commerciaux pendant la période sumérienne", a indiqué son ministère dans un communiqué.

Des sites gorgés d'histoire

Plus de 10 000 sites en Irak sont officiellement reconnus comme sites archéologiques, mais la plupart d'entre eux ne sont pas sauvegardés et beaucoup sont encore pillés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Retrait des troupes américaines en Irak, plus de 18 ans après l'invasion du pays

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines