DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Après l'attentat de Kaboul, le Pentagone élimine "deux cibles importantes" de l'EI en Afghanistan

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy avec AFP
euronews_icons_loading
John Kirby, le porte-parole du département de la Défense le 28 août 2021
John Kirby, le porte-parole du département de la Défense le 28 août 2021   -   Tous droits réservés  Susan Walsh/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Deux jours après l'attentat près de l'aéroport de Kaboul qui a fait une centaine de morts, dont treize soldats américains, le Pentagone a annoncé avoir éliminé deux membres de l’État islamique lors d'une attaque de drone conduite sur le sol afghan.

Un organisateur et un opérateur de l'EI tués

"Hier, les forces militaires américaines ont mené une opération de lutte anti-terroriste contre un organisateur et un opérateur de l’État islamique au Khorasan, souligne le général américain Hank Taylor. La frappe aérienne a eu lieu dans la province de Nangarhar en Afghanistan. Je peux confirmer, maintenant que nous avons reçu plus d'informations, que deux cibles importantes de l’État islamique ont été tuées et qu'une autre a été blessée."

Deux cibles importantes de l’État islamique ont été tuées et une autre a été blessée.
Hank Taylor
Général américain

La menace reste vive à Kaboul

L'armée américaine, dont la mission en Afghanistan doit s'achever le 31 août, reste particulièrement vigilante alors que les opérations d'évacuation se poursuivent à Kaboul.

"Les menaces sont toujours bien réelles et nous les surveillons , souligne John Kirby, le porte-parole du département de la Défense. Nous prenons tous les moyens nécessaires pour rester concentrés sur ce flux de menaces et nous faisons tout notre possible pour protéger nos forces armées."

Samedi, le président américain Joe Biden a averti qu'une attaque était "très probable" contre l'aéroport de Kaboul "dans les 24 à 36 heures."