DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

France : hommage national à Belmondo ce jeudi à Paris

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Jean-Paul Belmondo en 1960
Jean-Paul Belmondo en 1960   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Un hommage national sera rendu à Jean-Paul Belmondo jeudi 9 septembre aux Invalides dans la capitale française, a annoncé mardi l'Elysée.

"Bébel", décédé lundi à l'âge de 88 ans à son domicile parisien, était une des figures les plus populaires du 7e Art, avec à son actif 80 films, des films d'action aux plus belles heures du cinéma d'auteur. Il avait été hospitalisé en début d'année pour une fatigue générale.

Jean-Paul Belmondo laisse derrière lui des rôles inoubliables, jeune premier la cigarette au bec dans "A bout de souffle" ou pendu à un hélicoptère à Venise dans "Le Guignolo".

Réplique cultes de Jean-Paul Belmondo dans "A bout de souffle" de Jean-Luc Godard

"Il restera à jamais Le Magnifique", a réagi lundi Emmanuel Macron. "Nous nous retrouvions tous" en Jean-Paul Belmondo, a-t-il ajouté, en évoquant "un trésor national, tout en panache et en éclats de rire", "un héros sublime et une figure familière". "Parmi nos grands acteurs, il était celui qui remportait haut la main la palme du public", a aussi souligné le président français

Emmanuel Macron avait décoré Jean-Paul Belmondo en novembre 2019 à l'Elysée, en le faisant grand officier de la Légion d'honneur.

Deux ans plus tôt, en mai 2017, pendant sa dernière semaine à l'Elysée, François Hollande l'avait décoré des insignes de grand officier de l’ordre national du mérite.

"Belmondo, c'est le roi !"

La disparition de Jean-Paul Belmondo n'a pas seulement provoqué une onde de choc dans l'Hexagone, où l'autre monstre sacré du cinéma français, Alain Delon s'est dit "anéanti" après le décès de son ami.

L'acteur, qui a réussi la synthèse entre les films d'auteurs et des productions grand public, comptait de très nombreux fans aux quatre coins du globe, aussi bien dans des milieux à l'avant-garde de l'art que chez des personnalités plus exposées médiatiquement. Ses films ont ainsi bercé et influencé de très nombreux artistes comme Lee Ranaldo, guitariste du groupe indépendant américain Sonic Youth.

Et lors d'une rencontre avec Belmondo à Lyon en 2013, à l'occasion du Festival Lumière, le réalisateur Quentin Tarantino n'avait pu cacher son admiration pour lui.

L'auteur de Pulp Fiction avait ici déclaré, tout en émotion, que "Belmondo, c’est le symbole de la supercoolerie", ajoutant qu'il était "le roi".