DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Dear president Bolsonaro...", des députés européens s'indignent

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
"Dear president Bolsonaro...", des députés européens s'indignent
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Cinquante élus du Parlement européen ont adressé une lettre au président brésilien, Jair Bolsonaro, pour l'exhorter à stopper les violences contre les peuples autochtones et la déforestation en Amazonie.

Parmi les signataires, la plupart sont issus du groupe des Verts et de la Gauche. Les eurodéputés soulignent que le vol des terres aux indigènes a atteint des records sous sa présidence.

Ces dernières semaines, des milliers d'autochtones se mobilisent quotidiennement dans la capitale Brasilia pour tenter de défendre leurs droits et contester les politiques du dirigeant d'extrême-droite, un mouvement auquel les eurodéputés apportent leur entier soutien.

L'ONU s'est également déclarée "gravement préoccupée" par les attaques contre les populations indigènes et les militants des droits de l'homme au Brésil, un pays qui, selon un classement publié dimanche par l'ONG Global Witness, est la quatrième nation qui compte le plus de meurtres de défenseurs de l'environnement dans le monde.

Dans leur lettre, les députés européens rappellent aussi que la déforestation en Amazonie a augmenté de 85% depuis l'arrivée de Jair Bolsonaro au pouvoir.

De son côté, le gouvernement brésilien continue de défendre le mégaprojet Ferrogrão, qui prévoit la construction d'une liaison ferroviaire de 1 000 kilomètres à travers l'Amazonie pour le transport du maïs et du soja. Selon les autorités brésiliennes, ce projet permettra de bénéficier de la demande mondiale croissante de denrées alimentaires due à l'augmentation de la population mondiale.