DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Meurtre de Sarah Everard : un policier londonien condamné à la prison à vie

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
L'hommage à Sarah Everard à Londres le 20 mars 2021
L'hommage à Sarah Everard à Londres le 20 mars 2021   -   Tous droits réservés  Alberto Pezzali/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Son crime avait ému et choqué le Royaume-Uni. Le policier londonien Wayne Couzens a été condamné à la prison à vie pour le meurtre en mars de Sarah Everard, une femme de 33 ans, kidnappée, violée puis étranglée. Son corps, brûlé, avait été retrouvé une semaine plus tard dans un bois du Kent, dans le sud-est de l'Angleterre.

Pour la cheffe de la police londonienne, Cressida Dick, cet homme a "jeté la honte" sur les forces de l'ordre :

"Les policiers sont là pour protéger les gens, pour être dignes de confiance, courageux et compatissants. Wayne Couzens est l'exact opposé de cela."

Le meurtre de Sarah Everard s'est produit dans des "circonstances particulièrement brutales" et a touché une victime "totalement irréprochable", a déclaré le juge.

La jeune femme revenait d'un dîner entre amis lorsque le policier l'avait arrêtée puis menottée en pleine rue au motif qu'elle avait enfreint le confinement. Des images de vidéosurveillance avaient permis aux enquêteurs d'identifier Wayne Couzens, un homme de 48 ans, marié et père de deux enfants.

Après ce meurtre, des milliers de femmes avaient confié leur sentiment d'insécurité, appelant les responsables politiques à agir contre les violences faites aux femmes.